Portail indépendant d’informations générales / Independent portal for general information.

QUAND LE SEYON SE PREND POUR LE MISSISSIPI !

Jazz traditionnel & Brunch au Moulin
Jeudi, 28 janvier 2016

Boudevilliers (SUI), le 28 janvier 2016 : Les nostalgiques du jazz traditionnel de la Nouvelle-Orléans ne manquent pas une occasion de bruncher au Moulin de Bayerel, lorsque le Old Time Jazz Remember les y invite. Et comme à l’habitude, le Moulin fait le plein. Ce jazz-là a son public.

La formation compte cinq solides routards du jazz traditionnel, passionnés et rompus à ce style depuis des lustres, dans différentes formations de la région, notamment le VDR Hairy Stompers, à l’origine des Nuits du Jazz de Chézard-Saint-Martin.

Le groupe a été créé en 2003 par Denis Robert et se produit régulièrement au gré des sollicitations régionales. Il joue pour le plaisir, pour attiser les braises du jazz traditionnel et faire revivre les plus belles pages écrites par les légendes qui ont enflammé les bars enfumés des Jazz Clubs de la Nouvelle-Orléans, de Saint-Louis, de Chicago.

On écoute le musicien pendant un break.

Le Petit Reporter : Comment est née cette formation ?

Denis Robert : L’écoute - sur disque ou lors de leurs venues aux Nuits du Jazz de Chézard-Saint-Martin, des Cinq Gosiers Secs  (Dry Throat Five) m’incitèrent à imiter ces imitateurs du clarinettiste Jimmie Noone et son Apex Club Orchestra des années 1920-1930 à Chicago.

Le recrutement de musiciens régionaux intéressés par l’idée permit de constituer un groupe de cinq instrumentistes, semblable aux précurseurs. Ceci dès 2003.

LPR : De quelle manière constituez-vous votre répertoire ?

DR : Essentiellement en écoutant des disques des Cinq Gosiers Secs et de Jimmie Noone et en tentant de reproduire cette musique le plus fidèlement possible.

LPR : Présentez-nous vos musiciens.

DR : Jean-Michel Beiner (clarinette, saxophone) de Chézard-Saint-Martin ; Gérard Vuille (banjo)  de Coffrane ;  Serge Bourquin (tuba) de Saint-Imier ; Alain Bauermeister (washboard) de La Sagne et Denis Robert (leader, saxophone, trombone) de Chézard-Saint-Martin

LPR : Comment se porte le Jazz traditionnel chez nous , dans la région ?

DR : Si nous parlons du Val-de-Ruz, à ma connaissance, deux formations de jazz sont actuellement fonctionnelles : L’Old Time Jazz Remember dont il est question ci-dessus et le VDR Hairy Stompers fondé en 1979 par cinq musiciens de Chézard-Saint-Martin : Jacques Blandenier, Rémy Hadorn, Raymond Gentil, Philippe Silacci et Denis Robert. Deux orchestres jouant toujours essentiellement dans le style “Old Time“.

   

 

Type d'article: 
Culture - Politique - Loisirs (société)