Portail indépendant d’informations générales / Independent portal for general information.

LE SACRE POUR MARIANNE FATTON.

Neuchâtel a décerné ses mérites sportifs.
Vendredi, 13 décembre 2019

Cernier (SUI), le 11 décembre 2019: Le Canton de Neuchâtel désigné ses sportifs de l'année 2019, au cours d’une cérémonie officielle revisitée, dans une Grange aux Concerts bien garnie. Les votes des experts et du public ont désigné la skieuse-alpiniste, Marianne Fatton, sportive neuchâteloise de l’année. Un sacre pour la vaudruzienne, déjà honorée cette année du titre de « Femme de l’année » par sa fédération, le Club alpin suisse. Chez les espoirs, la couronne va à Agathe Germann (gymnastique artistique). Quant au titre de meilleur club de l’année, il ne pouvait échapper au Viteos NUC et à sa président Jo Gutknecht.

Cette cérémonie a révélé certes des athlètes confirmés, ou à venir. Elle a surtout mis en lumière toute la richesse du potentiel sportif que compte le canton, dont les talents et les performances s’affirment sur la scène internationale avec un succès dont ils n’ont pas à rougir. Ces jeunes neuchâteloises et neuchâtelois ont été célébrés avec enthousiasme et chaleur par le public présent,  les autorités politiques, sportives, et les partenaires économiques.

Le sacre de Marianne.

Le Petit Reporter se souvient d’une interview réalisée en 2017 pour le magazine Pays Neuchâtelois dans laquelle la skieuse-alpiniste revenait sur ses débuts et ses premiers succès.

« C’est un peu une histoire de famille ! Mes parents m’ont mis des skis de fond aux pieds alors que je n’avais que deux ans ! Ils n’ont cessé depuis de m’encadrer, de m’encourager, de me guider dans mon apprentissage. On dit souvent que le fruit ne tombe jamais bien loin de l’arbre et bien cela se vérifie chez moi, dans la mesure où ma maman a réalisé une belle carrière sportive dans sa jeunesse, en participant notamment aux 15 et 30 km nordiques aux Saisies, lors des JO d’Albertville en 1992 et sous les couleurs de la République Tchèque. »

« Mes premiers skis ont été des skis de fond. Normal, je suivais ma mère ! Puis je me souviens également de mes premiers skis alpins et des pentes des Bugnenets, celles de Nax en Valais, où nous allions souvent et où je faisais mon apprentissage de la course avec mon grand frère. Il y a bien sûr les pentes de Chasseral et sa terrible Combe Biosse que j’ai vaincue la première fois, « hissée » par mes parents en sueur. J’avais 6 ans et pas encore de peaux sous mes skis ! »

« Je garde un souvenir amusé. C’était en 2009, tout près de chez moi, au Pâquier. Le Ski Club organisait alors « La Verticale du Crêt du Puy ». J’ai terminé ex aequo avec une amie. Je me souviens avoir fait toute la course à ses côtés, en discutant. A l’arrivée et à notre grande surprise, les officiels nous ont signifié que nous étions les premières ! J’avoue que nous n’avions pas encore trop l’esprit de compétition ! On a passé toutes les deux un très bon moment sans se soucier une seconde du chronomètre ! »

Les sportives et sportif de l'année 2019: De g. à dr.: Loanne Duvoisin, Marianne Fatton, la maman de Bryan Balsiger (en compétition au CSI de Genève). Les espoirs 2019: De g. à dr.: Ilan Pittier, Agathe Germann, Raphaël Hostettler.
La sportive de l'année 2019: Marianne Fatton. L'espoir 2019: Agathe Germann.
Le Viteos NUC, équipe de l'année 2019! Une Grange aux concerts tout acquise au sport.

Le coup de cœur des journalistes sportifs.

L’Association Neuchâteloise de la Presse Sportive goûte chaque année cette cérémonie avec un plaisir renouvelé. Elle lui donne en effet l’opportunité de récompenser, sous la forme de son « Coup de cœur », une personnalité, une organisation, un club, ou encore une association qui s’est illustrée de manière positive, significative en 2019, dans la vie sportive de notre Canton.

Cette tradition que l’Association a initié en 1963, révèle cette année, le fait est rare, une organisation toute entière, un groupe composé pour la plupart de passionnés de sport certes, mais pas seulement, mais également d’hommes et de femmes animés de la même passion de créer, d’assumer, de s’investir autour d’un même projet. Cette année, ce « Coup de Cœur » s’adresse à celles et ceux qui ont organisé les étapes neuchâteloises du Tour de Romandie cycliste.

Cette organisation complexe, sensible, aux multiples risques, logistiques, sportifs, économiques, a mis en lumière la capacité des neuchâtelois des vallées, du haut, comme du bas du canton, à relever des défis, à les assumer, sans autre objectif que de se fédérer, de réussir pour le bien de toute une communauté.

Cette organisation est incarnée par trois personnalités, dont les positions, les fonctions et les actions ont été déterminantes du succès de ces journées. Il s’agit de Laurent Claude, Alexandre Houlmann et Yves Huguenin.

Le seul énoncé de ces trois personnes ne doit pas occulter toutes celles et ceux qui ont œuvré au projet. Il s’agit bien évidemment des merveilleux volontaires, sans lesquels organiser relèverait de la pure utopie. C’est à travers ces trois personnalités que ce « Coup de Cœur » va aux hommes et aux femmes de toutes générations qui les ont entourés tout au long de ce parcours.

La décision de l’ANPS est celle de ses membres, de la profession du journalisme sportif, conscient du rôle déterminant et des responsabilités que vous assumez, en votre qualité d’acteurs du paysage sportif neuchâtelois.

Les organisateurs du Tour de Romandie en terre neuchâteloise en 2019. De g. à dr.: Laurent Claude, Alexandre Houlman, Yves Huguenin et le Président de l'ANPS, Philipper J. Silacci.

 

Prix spécial du Panathlon Club : Gisèle Ceppi. 27 médailles d’or aux Jeux mondiaux des transplantés.

Entraîneur de l’année : Chantal Maspoli, patinage synchronisé Neuchâtel Trophy.

(Photos : Claude Comte / ANPS)

 

Les classements.

Sportif/ve de l'année Espoirs de l'année.
1. Marianne Fatton 1. Agathe Germann
2. Loanne Duvoisin 2. Ilan Pittier
3. Bryan Balsiger 3. Raphaël Hostettler
4. Steve von Bergen 4. Damien Wenger
5. Valère Thiébaud 5. Robin Maeder
6. Alexandre Balmer 6. Simon Hamel
7. Sabrina Jaquet 7. Laurie Berger
8. Yann Moulinier 8. Alexis Lhériau
9. Conny Perrin 9. Barish Moullet
10. Evelyne Tschopp 10. Alexi Mosset

 

Equipes de l'année.
1. Viteos NUC
2. Tic-Tac Rock Club
3. HC La Chaux-de-Fonds
4. Judo Club Cortaillod
5. Flyers Val-de-Ruz

 

Type d'article: 
Athletes - Education - Doping (sport)