Portail indépendant d’informations générales / Independent portal for general information.

CARMEN A MIS LE VAL DE RUZ A SES PIEDS !

La Grange aux Concerts à guichets fermés
Mardi, 25 avril 2017

La Jonchère / Val-de-Ruz, le 25 avril 2017ö : Pari gagné pour le chœur Lyrica, son Président Pierre-Alain Vautravers ! Carmen a fait le plein d’émotions dans une Grange Aux Concerts trop petite pour y accueillir un public de toutes les générations. Plus de 300 personnes ont fondu sous les charmes de la belle andalouse, à l’écoute des talents réunis des solistes, choristes, des musiciens. Un coup réussi pour cette première et un fleuron de plus à l’actif de ce chœur et de son père-fondateur Ruben Amoretti (photo).

« Ce mur de spectateurs devant nous fut une des grandes émotions de ce concert ! » a confessé le Président. Et d’ajouter : « Le chemin fut délicat. Un lieu inédit, une heure atypique, un concept consistant à raccourcir un tel chef-d’œuvre, ont été autant d’inconnues pour moi. »

Tout était en effet réuni pour que la fête soit belle. Une œuvre majeur du répertoire, une partition magistralement interprétée par l’octuor dirigé par Pierre-Fabien Roubaty, les voix célestes des solistes, Violetta Radomirska (Carmen), Ruben Amoretti (Escamillo), José Pazos (Don José), Ana Maske (Micaela), dans une mise en scène sans reproche de Marianne Radja.

Un autre temps fort fut sans aucun doute la rencontre autour des tapas des Frères Alcala, un moment d’échanges privilégiés entre un public émerveillé et les artistes touchés par cette proximité et auquel a participé le Consul général d’Espagne à Berne, Son Excellence Arturo Manuel Perez Martinez, ravi de cette expérience.

Comme les Rolling Stones !

La mise en scène a fait la part belle à la spectaculaire empoignade opposant dans une bodega andalouse deux protagonistes qui ont réussi, à chacune des représentations à véritablement casser du mobilier, une table en l’occurrence, comme dans les moments le plus chauds d’un concert rock !

Exercice donc réussi pour Lyrica et ses acteurs que l’on se réjouit de retrouver sur les scènes neuchâteloises. Dans l’immédiat, c’est dans la Vallée, au Sentier, le dimanche 30 avril, au dernier coup de 17h00, que le chœur donnera sa dernière représentation.

Type d'article: 
Culture - Politique - Loisirs (société)